_max9286_big

Chute à Jerez pour Sebastien Suchet

Le circuit permanent de Jerez est un circuit de vitesse de 4,428 km est toujours situéàune dizaine de kilomètres de Jerez de la Frontera, Xérès en français, célèbre pour ses vins, ses chevaux et son flamenco, abrite une vieille ville qui a été classée Site historique. Cette localité est l’une des plus nobles de la province de Cadix et allie la seigneurie des palais seigneuriaux au charme populaire d’une bourgade typiquement andalouse, caractéristiques qui sont mises en valeur chaque année avec la «Feria» du Cheval, declarée d’interêt touristique international. Cette offre culturelle immense s’enrichit des arômes de la gastronomie régionale où se distingue l’Appellation d’origine contrôlée Jerez-Xérès-Sherry Manzanilla- Sanlucar de Barrameda et…. bien entendu également une manche du Superstock 1000 2015 :-)


Vendredi 19.06.2015 –8h45 Free Practice 1 :
C’est avec plaisir que je reprends contacte avec cette piste rapide que j’aime bien ! Il ne fait pas très chaud et le soleil pointe àpeine le bout de son nez ce qui nous ébloui par endroit et rend la piste invisible dans les ombres par endroits… comme d’habitude les pneus supporte mal la fraicheur de la piste. J’essaie donc de me mettre dans le rythme la plus vite possible.


Vendredi 19.06.2015 – 13h15 Free Practice 2 :
Après avoir déjàeffectué quelques modifications techniques je reprends la piste qui s’est bien réchauffée. La Kawa chaussée des vieux pneus du matin, je me rends vite compte d’un gros manque de grip. On décide donc de passer une balle neuve pour aller chercher le chrono. Le chrono descend mais malheureusement je n’ai pas beaucoup plus de grip… c’est donc la piste qui est moins abrasive avec l’augmentation de la température… Ça ne rend pas la mise au point de la moto facile ;) malgrécela je suis déjà un peu plus rapide que l’an passé. 1’46.626 contre 1’47.027 en 2014.


Samedi 20.06.2015 – 9h00 Free Practice 3 :
Yes 15min de gagné sur le début de la séance la veille… youpie (lol). Le soleil est toujours rasant, donc très gênant. Je sais maintenant que malgré ce petit inconvénient la piste sera rapide avec cette fraîcheur. Je pars donc confiant et je m’applique en piste afin de suivre les conseils de mon ingénieur qui me dit de faire glisser la moto pour garder une bonne trajectoire tout en pouvant accélérer, merci les puces ! De plus j’essaie dehanger ma position de conduite en roulent avec des nouveaux demi-guidons que mes top mécanos m’ont montés la veille. Ça m’apporte plus de maniabilité. Yes, ça paie et je passe la barre des 1’45… 1’45.936 !


Samedi 20.06.2015 – 16h55 Qualification :
Depuis le début du weekend, les chronos n’ont pas cessé de descendre, les choix techniques sont donc bons. Je sais que si je parviens àrefaire le même temps qu’au petit matin, voire même un peu plus vite je serai bien placé sur la grille de départ. Je suis motivé! Je fais quelques tours avec les vieux pneu et je m’arrête pour mettre les neufs. J’arrive àaméliorer mon chrono du matin de 0.2sec yes ça me place 9ème àce moment… je refais un passage dans les stands pour contrôler la pression des pneus puis repart. Je n’arrive plus à me remettre dans un bon rythme j’essaie mais rien àfaire. Soudain à7min de la fin mes concurrents se réveillent et je perds 8 places sur la grille… :-(


Dimanche 21.06.2015 -14h15 la course :
Il fait chaud !!! la piste va donc être glissante. Les feux rouge s’allume puis s’éteigne et Gazz. Je prends un bon départ mais je dois couper les gaz au bout de quelques mètres seulement àcause du pilote devant moi qui c’est un peu loupé. Sa me coûte cher. Je me retrouve 22ème dans le premier tour… J’accélère le rythme puis je remonte place après place jusqu’àla 15ème . Je suis plus rapide que Moser (et sa Ducati) mais je n’arrive pas à le dépasser. Je tente ma chance àplusieurs reprises mais il me repasse àchaque fois aussi tôt. Les tours défiles et je vois que 3 autres concurrents juste devant baissent de rythme. Je mets du gazz et j’augmente la pression sur lui. Il ne bouge pas et malheureusement àforce de rester bloquéderrière lui je me déconcentre peut être un peu et je fini par chuter au 11ème tour. Dommage …


BILAN
Malgré la chute àla course, je suis content de mon weekend. Les chronos sont descendus àchaque séance et me suis qualifié a seulement 1.5 sec de la pôle position. Les choix techniques que nous avons choisis d’appliquer avec mon ingénieur et mes mécanos ont été dans le bon sens tout du long du week-end. Quant àla course je ne regrette pas d’avoir chuté. J’étais 22ème et je n’avais donc pas grand-chose à perdre. La remontée était belle et j’aurai pu continuer à gravir des places, j’avais un très bon rythme. Comme on dit si sa passait c’était beau ;)


Un grand merci àMano, Jean-Michel et Falco pour leur travail exceptionnel, àTech solution (mes ingénieur), à Olivier pour les CR, àma famille et enfin à tous mes sponsors, mon Fan’s page FB, Le Club des 1000 et le gens qui me suivent.


Salutations sportive Sébastien Suchet #3


oct 26, 2015 | Category: News | Comments: none