FTA_14WSBK-2472

La tempête de gaz aux essais et le déluge à Magny Cours pour Suchet

La course finale de cette saison en Mondial SST1000. Un circuit que je connais bien sans toutefois le porter dans mon cœur… aller ça devrait le faire quand même ! Enfin un déplacement « juste à côté », seulement 8 heures de route aller et retour, génial, on sera moins fatigué que d’habitude !


Comme les traditions culinaires locales et la région ne m’inspirent pas non plus, je vais me concentrer sur la course et les essais !


Vendredi 03.10.2014 – Free Practice 1 :
Je pars sur cette piste que je connais sur le bout des doigts bien que je ne l’apprécie pas spécialement. Grâce aux tests effectués le weekend précédent, je sais que ma moto fonctionne bien et que j’ai une très bonne base de réglage suspension ! Je signe d’entrée de jeu la 7ème position pour cette séance d’essai. Après une grosse frayeur, dans un très gros travers, je suis très crispé sur la moto et cela ne va pas au mieux ! Chrono 1.43.463


Vendredi 03.10.2014 – Free Practice 2 :
Un bon massage des avant-bras et c’est reparti. Une bonne séance de 30 minutes avec des vieux pneus ! Tout se passe pour le mieux mis à part cette satanée 2ème vitesse qui ne rentre pas très bien et qui, par conséquence, se ressort toute seule en pleine charge. J’enchaîne les tours et le chrono descend : 1.42.734, mon meilleur temps absolu jusqu’à ce jour sur cette piste ! On analyse les données pour faire encore mieux à la prochaine.


Samedi 04.10.2014 – Free Practice 3 :
On débriefe avec Mano et Etienne mon ingénieur pour comprendre ce qui pourrait encore me faire gagner du temps. Seul mon pilotage peut encore me faire gagner beaucoup de temps à la lecture des acquisitions et des petites erreurs que je fais en roulant. La séance prévue à 9h00 est reportée à 13h15 pour cause de brouillard sur la piste. Bonne nouvelle ;) on aura moins froid! Je roule en appliquant les précieux conseils et je teste le shifter modifié pour que la 2ème passe mieux. 1.42.296 sera mon temps pour cette séance !! Le chrono est en chute libre ! Yeah !!!


Samedi 04.10.2014 – Qualification :
Finalement les nuits sont fraîches dans la Nièvre, je suis pris de frissons et je me demande comment je vais rouler… Je décide de me rendre à la clinique mobile du circuit pour leur demander des médocs afin de me faire passer cette foutue envie de vomir !! Bref, la galère, je pars en qualif pas en pleine forme physique, mais avec un mental d’acier car j’ai repéré des supporters de mon team et mes sponsors !!! La stratégie de la qualif était de partir avec un vieux pneu, puis de m’arrêter pour passer une balle neuve et enfin de refaire un passage au box pour faire la pression de celui-ci après quelques tours ! Le but de s’arrêter plusieurs fois est d’économiser mon influx d’énergie et me donner la possibilité d’améliorer la pendule à chaque sortie. Cette fois bingo, une magnifique pendule un peu inattendue, je l’avoue ! La boîte à vitesse me joue toujours des tours et ce fichu capteur anti-patinage coupe au mauvais moment. YOUOUOUOUOU … 1.41.619
Je me frotte les yeux, je n’y crois pas ! 5ème temps sur la grille!! Allez apéro pour toutes les nombreuses personnes présentent, histoire de fêter ça !


Dimanche 05.10.2014 – Warm up :
La pluie est de la partie… Merde je n’aime pas trop ces conditions… Je pars en piste pour tester ma boîte à vitesse, révisée pendant la nuit par mes mécanos d’enfer, et prendre mes marques sous la pluie! Malheureusement la séance est interrompue au bout d’un seul tour à cause du surplus d’eau sur la piste !


Dimanche 05.10.2014 – la course :
Evidement le temps ne s’est pas amélioré ! :-( Il ne sera donc pas question de pneus slicks ou mixtes, mais bel et bien de pneus pluie. Dans ces conditions mon objectif change : à présent, il est de marquer un seul et unique point afin de gagner une place au championnat. Lors des tours de mise en place, je me rends compte que mon shifter ne fonctionne plus !!! Merde il va falloir faire avec ! Je me lance comme une balle au départ et je gagne 2 places. Mais je rends la main immédiatement à l’attaque d’Estoril, je décide d’être prudent. Beaucoup de concurrents me dépassent et chutent souvent dans la foulée. Le futur Champion « Mercado » me passe dans le 5ème tour et je me dis qu’à mon tour je peux « peut-être » monter le rythme, mais malheureusement je chute au 7ème tour, dans le long droit d’Estoril. Je cours récupérer ma moto qui s’en est allée loin à 120 km/h par terre. Par chance, peu de dégâts. Je repars à la 17ème place ! Tout le reste de la course est alors une bagarre pour remonter et passer la ligne d’arrivée 12ème. Un peu de chance, car je gagne encore une place sur disqualification d’un concurrent ! Je marque donc 5 points. Le nouvel objectif est rempli !


BILAN
La progression était le mot d’ordre de 2014 et tout au long de ce week-end. Je signe ma meilleure qualif de l’année. Je suis déçu que la course ne se soit pas déroulée sur le sec… mon rêve de podium était possible.
Je termine le championnat au 14ème rang contre 32ème l’an passé !


Très heureux de vous avoir fait vibrer et d’avoir pu vivre cette expérience 2014.
Je tiens à tous vous remercier pour vos messages d’encouragements ainsi que d’être venus si nombreux me supporter ce week-end !


Encore mille merci à ma famille, à tout mon team BSR, à tous mes sponsors et à tous mes supporters sans qui je n’aurais pu vivre cette magnifique saison !


RDV en 2015 pour une nouvelle aventure ;) ,
Salutations sportives Sébastien Suchet #3


oct 16, 2014 | Category: News | Comments: none