1_F4I7493-Modifier

Sebastien Suchet dans les points à Aragon !

Le Circuit ultra-moderne MotorLand Aragón accueillait la première manche du STK1000 2017, ce week-end. Toute l’équipe du Berclaz Racing Team était à bloc pour en découdre lors de cette manche inaugurale.


Tout d’abord une nouvelle moto pour moi cette année. Il s’agit de la BMW S1000RR dotée de toutes les évolutions usines autorisées en superstock 1000. C’est un missile de très gros calibre d’origine. Mais en version SST1000, on se retrouve face à engin largement optimisé pour grappiller les petites secondes qui manquent, tout en s’équipant de belles pièces et d’une assistance électronique motorsport très poussée. La puissance dépasse les 200 cv. Avec son launch control je pourrai laisser les gaz en grands au départ :-) ….


Après une longue pause hivernale nous voilà enfin de retour aux affaires ! Durant cette trêve hivernale nous avons fait quelques tests avec cette nouvelle et puissante BMW durant lesquelles je n’ai pas eu trop de chance. Percuté par un autre pilote ou encore chute sur de l’huile d’un concurrent ne m’a pas aidé à progresser pour mettre au point la moto avant cette première course. Espérons que la chance puisse tourner en ce week-end Aragonais ;) Quoi qu’il en soit je reste très motivé !!


Vendredi 31.03.2017 – 9h00 Free Practice 1 :
Je connais bien la piste et je sais que lorsqu’il fait froid les pneus ont tendance à s’user très rapidement à cause du manque de grip ! Le manager, Gabriel, décide de ne pas me faire rouler les premières minutes et de rentrer en piste avec des meilleures conditions et un bon rythme tout de suite. Je m’élance donc pour la 2ème partie de séance et je me rends tout de suite compte le moteur a un problème, je sors immédiatement ! Elle ne prend plus les régimes à partir de 10’000 tours. Aïe sa commence très mal ! Je m’arrête mais la panne ne va pas pouvoir se résoudre sur le pit lane. Je termine malgré tout la séance avec un chrono de 1.56.497… à 2 secondes de mon plan de marche.


Vendredi 31.03.2017 – 13h45 Free Practice 2 :
Le problème du matin aurait dû être réglé par BMW… mais… non ! Cette satanée panne nous poursuit. Je sais donc que la séance va être compliquée, mais je roule quand même pour essayer de mettre le châssis au point malgré le manque de puissance. Le chrono descend quand même en 1.55.784 déjà bien, mais largement pas assez pour être content ;) et surtout je suis à la cave en vitesse de pointe !! 283,5 Km/h contre 300 pour les plus rapides, je peux régler la radio dans la ligne droite ! Il faut vraiment que cette panne soit résolue.


Samedi 01.04.2017 – 9h45 Free Practice 3
Après une longue nuit de mécanique pour le staff du team, la moto devrait respirer enfin normalement. Je pars donc essayer et je sens rapidement que la moto prend mieux les régimes, mais il en manque encore, rien au-dessus de 13’500 t/min… ! Je m’arrête donc au box pour faire une nouvelle map électronique complète et je repars le couteau entre les dents.
De mieux en mieux ça prend 14’000+ ! Yes, je vais enfin pouvoir commencer à travailler sur la mise au point complète de la moto.


Samedi 01.04.2017 – 15h00 Qualification :
Là c’est le bordel dans ma tête ! Je sais qu’il va falloir souder pour prendre une bonne place sur la grille, mais avec le retard que j’ai pris dans mes roulages « à fond » ça ne va peut pas être facile ! Difficulté complémentaire, ça souffle beaucoup et des nuages gris arrivent. Je pars donc pour seulement 2 tours avec les vieux pneus et je m’arrête pour passer les balles neuves ! Un petit débrief vite fait, 2 cliques par ci et par là et je repars CHAUD ! Dès le premier tour, je reprends mes repères qui changent tout le temps à cause du vent et gaz à l’assaut du chrono. Je signe finalement le 15ème temps en 1.54.602 soit 0.7sec de mieux qu’en 2016. La moto commence enfin à me plaire et à fonctionner normalement.


Dimanche 02.04.2017 – 15h15 Race :
Le vent est toujours présent avec le soleil ! Nous avons encore fait évoluer la moto pour essayer de mieux passer la puissance au sol ! Les feux rouges s’allument puis… Gazzz. Je prends un bon départ, j’observe depuis le milieu de piste, si comme à l’habitude il y aura un carton en fin de ligne droite, non ça passe, mais je me fais bousculer lors des premiers virages et je me retrouve 18ème ! Y sont chauds les copains. Fait chier ils ne vont pas m’avoir aussi facilement ! Je remonte petit à petit j’jusqu’à la 12ème place avec le 11ème juste devant ma roue. Je sens que je suis plus à l’aise que lui mais je manque vraiment de grippe ! De plus mon boîtier un peu trop bridé me fait perdre du temps sur les accélérations ! J’essaie de passer à plusieurs reprises mais il reprend à chaque fois l’avantage. De plus un autre pilote vient se mêler à la fête ! On va donc bagarrer jusqu’au dernier virage on a bien tous faillit finir à plat ventre. Je passe la ligne d’arrivée 13ème !


Bilan du week-end
Je savais que ce premier week-end allait être compliqué au vu des essais (ou pas) qu’on a fait cet hiver ! Mais de là à m’imaginer tout ça… on a enfin pu commencer a travailler sur la moto à partir de la qualif mais c’est déjà trop tard. Mes concurrents on 3 séance (sur 4) d’avance. Malgré toutes ces galères qu’on a eues sur la moto il faut prendre le positif. Je roule déjà presque une seconde plus vite que l’an passé et ça avec une moto loin d’être parfaite pour moi. En plus je signe quand même une 13ème place qui n’est pas rien au su du niveau qui monte encore d’un cran cette année. On est loin des objectifs mais avec du travaille sa peut aboutir a quelque chose de bien !


Je tiens à remercier toute ma famille, mon team, mes amis et partenaires pour leur soutien durant ce premier week-end de course !


Rdv le 15.04.2017 à 15h00 pour le départ des 24Heures du Mans en directe sur l’Equipe 21.


avr 12, 2017 | Category: News | Comments: none